En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

MIDIS DE CLAUDEL

Sportif de haut niveau - Cycliste professionnel

Par DAVID AVROT, publié le jeudi 16 mai 2019 09:53 - Mis à jour le jeudi 16 mai 2019 09:59
mdc_cycliste.jpg

Ce lundi 6 mai 2019, les Midis de Claudel accueillaient un sportif de haut niveau!

Monsieur Peju a été cycliste de l'équipe de France de la Défense jusqu'à fin 2018.
Il a donc roulé pendant de nombreuses années en tant que cycliste professionnel pour l'armée française, parallèlement à son métier de gendarme.
Il a d'abord passé un BTS puis un DUT, puis a intégré les commandos  de l'armée de l'air.
Il poursuit aujourd'hui sa carrière dans une unité d'intervention de la gendarmerie.

C'est à l'âge de 14 ans qu'il a commencé à faire beaucoup de vélo.
Il a roulé de plus en plus jusqu'à atteindre la catégorie professionnelle Elite où il a pu cotoyer des cyclistes tels que Thomas Voeckler ou Romain Bardet.
Pour atteindre ce niveau, il n'existe pas de cursus particulier.

En général, les cyclistes pros de l'armée font partie du C.N.S.D. (Centre National des Sports de la Défense) basé à Fontainebleau en Seine-et-Marne.
Mais M. Péju a exercé de manière indépendante.

Grâce à son sport, il a beaucoup voyagé dans le monde.
Cela a été l'un des points les plus intéressants de sa carrière.
En revanche, il a dû faire de nombreux sacrifices au niveau social depuis son plus jeune âge.
C'est un choix de vie: le sport de haut niveau est exigeant et contraignant mais les bons moments sont souvent exceptionnels.

Une élève a demandé pourquoi l'armée avait besoin de sportifs professionnels.
Les sportifs de haut niveau de la Défense représentent notre pays et ses compétences au travers des différentes compétitions sportives dans le monde entier.
Tous les sports sont accessibles au sein de l'armée.
Et ce qui est bien c'est que l'on peut pratiquer le sport de haut niveau tout en suivant une formation professionnelle militaire et en ayant un métier.
A l'armée, on peut exercer une multitude de métiers!

M. Peju nous explique que parmi les sportifs de haut niveau, certains accèdent à des métiers de communication comme présentateurs TV par exemple (cela reste assez rare), d'autres reprennent un travail classique et enfin certains retrouvent leur métier de militaire comme c'est le cas pour Florent Manaudou et Martin Fourcade.

Pour répondre à la question d'un élève, M. Péju a affirmé qu'on pouvait être sportif de haut niveau et en même temps être inscrit dans un club sportif amateur.

Il nous a présenté l'un de ses vélos ainsi que des tenues et des médailles.

Nous le remercions vivement pour son intervention.
Il reviendra peut-être l'an prochain pour nous parler de son métier de gendarme.