En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

MIDIS DE CLAUDEL

Ascensoriste

Par admin paulclaudel, publié le mardi 21 janvier 2020 12:00 - Mis à jour le mardi 21 janvier 2020 12:04
Ascensoriste.jpg

En ce lundi 20 janvier, Monsieur Helshoni est venu nous présenter son métier d'ascensoriste.
Cette profession est méconnue et les questions des élèves ont été nombreuses.

FORMATION / RECRUTEMENT
Monsieur Helshoni nous apprend tout d'abord que la profession manque de main d'oeuvre.
Les entreprises (4 grands groupes existent: OTIS, Schindler, Thyssenkrupp et Koné) recrutent et ne cherchent pas nécessairement du personnel qualifié.
On apprend le métier en interne. De nombreuses personnes sont en reconversion et on trouve par exemple des boulangers qui deviennent ascensoristes.
Des notions d'électricité et d'informatique sont tout de même appréciées.

Notre intervenant a pour sa part un BEP d'électronique.
Il bénéficie de formations par sa société 2 à 3 fois par an.
Il existe tout de même une formation d'un an par l'AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes)
Les salaires débutent à 1800 euros nets mensuels et peuvent aller jusqu'à 2800 euros.

LE METIER
Il existe trois services autour des ascenseurs:
- le neuf (installation d'ascenseurs neufs)
- le remplacement (changement d'ascenseurs existants)
- l'entretien (maintenance du parc d'ascenseurs et dépannage)
On peut travailler également sur les escaliers mécaniques (escalators).

Quand on travaille dans la maintenance, on gère parfois un parc étendu, notamment en milieu rural.
Il y a des vérifications très fréquentes des installations et tous les ascenseurs sont révisés intégralement deux fois par an.
On contrôle notamment le système de parachute, dispositif arrêtant l'appareil lorsqu'il se déplace à une vitesse supérieure de 15% à sa vitesse nominale.
Les pannes sont souvent liées à des mauvaises utilisations ou des dégradations.
Les techniciens doivent assurer des astreintes fréquentes afin d'assurer le dépannage d'ascenseur ou l'extraction de personnes bloquées à n'importe quel moment.

LES ASCENSEURS
L'ascenseur est le moyen de transport le plus sûr au monde.
90% des appareils ont une vitesse d'exploitation de 1 m/s.
La technologie est en perpétuelle évolution et on commence à voir dans certains pays des ascenseurs à propulsion magnétique.
Il n'y a plus de câble et le déplacement de la cabine est assurée par des systèmes d'aimants.
C'est peut-être l'avenir des ascenseurs.
Le déplacement n'est plus forcément vertical, il peut être horizontal ou en diagonale, on peut relier des immeubles entre eux, etc.

Nous remercions vivement Monsieur Helshoni pour son intervention.